Les Voûtes 75013 Paris Les Frigos
Programme > L'association > Archives > Photoblog > Contact




PROGRAMME




Avril 2016

Vendredi 8 avril 2016 à 20h30

Concerts

21h00 Plastic Artkestra
22h30 La Compagnie des Zincs

Plastic Artkestra voit le jour en2010 sous l'égide d'Antoine"toto" Rossi.
Ses aventures passées aux seins des Garçons Bouchers, de Tarace Boulba et d'Urban Sax, l'amènent à évoquer ses propres rèves...
Le collectif Plastic Artkestra est composé d'une rythmique:basse guitare batterie et d'une section de cuivres saxs /trompette.
Une musique hybride et naïve aux diverses influences contemporaines qui emporte l'auditeur dans un folklore imaginaire...
Sur scène,les compositions originales s'entourent de costumes, décors et effets spéciaux ajoutant à la musique une délicieuse magie.
Plastic Artkestra, une étonnante et agréable surprise.

La Compagnie des Zincs nous offre un voyage festif à travers les différents styles de Jaz.z
Animés par la passion de l'improvisation les 9 musiciens interprètent un repertoire swing, latin, afro et funk.
Patrice Quentin : sax
Jean Marc Poli : sax
Didier Haboyan : sax
Xavier Boëda : trompette
Julio Laks : piano
Pierre Meyrier et Yves Moreau : contrebasse
Stéphane Billioque et Brian King: batterie et percussions

(Entrée 5 euros)

 




Mai 2016

Jeudi 5 mai 2016 à partir de 18h30

Le Miroir

— Un évènement qui présente des musiques acousmatiques et des vidéos en 3 concerts et une installation, sur le thème de l'autoportrait, en grande partie à travers l'art sonore. La programmation fait suite à un appel à oeuvres sur ce thème. 
Sorte de cinéma pour l'oreille, l'acousmatique est une musique de sons enregistrés, composée en studio et jouée en direct par un interprète aux commandes de l'acousmonium, l'orchestre de haut-parleurs. L'acousmonium alcôme sera constitué d'une trentaine de haut-parleurs pour cet évènement.
L'autoportrait c'est la représentation que réalise un artiste de lui même. Le parallèle avec le selfie est tentant si l'on ne s'interroge pas sur les finalités de l'un et l'autre. Le selfie et quasi instantané dans sa diffusion et recherche le contact social rapide. A contrario, l'autoportrait interroge celui qui le réalise sur le regard qu'il porte sur lui, ou qu'il fait passer par lui.
L'artiste, à travers le prisme de sa personnalité et de son vécu, par la réflexion et la recherche introspective, ne réalise t-il pas des oeuvres qui sont d'une certaine manière constituantes d'un autoportrait global, au delà de la simple représentation de soi par soi ?  

Évènement Facebook : 
https://www.facebook.com/events/342731469184383/

PROGRAMME

— 18h30 à 00h00 INSTALLATION
Portraits audacieux de Damien Bourniquel
http://lesportraitsaudacieux.blogspot.fr

— 19h00 CONCERT 1
Interprète : Paul Ramage
Poppi Doser - parodyX
Jules Wysocki - Esquisse d'une pulsion blanche
Julien Beau - Éthopée
Philippe Leguérinnel - Les Perspectives intérieures [Création]
Térence Meunier - Les Cycles du sommeil [Création]

— 20h30 CONCERT 2
Interprète : Livia Giovaninetti
Sébastien Yves Lefevre - Older
Hans Castrup - Innerer Dialog #6
Stephen Dedalus - Sachant que notre vie n'est pas la nôtre
Jean-Baptiste Favory - Bad Tape Nostalgia (Face B)
Dante Tanzi - Deadlock (everlasting)

Interprète : Armando Balice
Yves Daoust - About Time
Dan-Charles Dahan - Un homme qui aime
Cara Arndt - Porträten tvo

— 22h00 CONCERT 3
Interprète : Maylis Raynal
Daniel Blinkhorn - frostbYte - red sound
Demian Rudel Rey - Cenizas del Tiempo
Jean-Marc Weber - Inner Clouds [Création]
Leo Cicala - DiQuadro
Lucie Bortot - « Qu'anam far dels nostres vint ans »

Programmation et sélection : Alcôme
[Armando & Livia - Composition et Organisation en Musique Électroacoustique]
Fondée en 2013 par Livia Giovaninetti et Armando Balice, Alcôme est une compagnie indépendante dédiée à la création artistique et musicale.
Alcôme se donne pour missions d'organiser et d'interpréter des concerts de musique électroacoustique, de concevoir, de coordonner et d'assurer la direction artistique de projets de création collectifs. Alcôme défend la place de l'interprète dans la musique acousmatique notamment à travers son collectif de compositeurs et d'interprètes constitué par Armando Balice, Livia Giovaninetti, Paul Ramage, Maylis Raynal et d'interprètes invités.
Visant à créer du lien et renforcer le réseau entre les jeunes compositeurs d'aujourd'hui, Alcôme développe son activité autour du partage et de l'ouverture. Ses créations ont été programmées dans divers festivals en France (Futura, Détours de Babel, Pieds Nus, L'Hiver Musical) et à l'étranger (Festival 5 Giornate à Milan, Festival Sirga en Catalogne).
La compagnie dispose de son propre dispositif mobile, l'acousmonium Alcôme (un orchestre de plus de 30 haut-parleurs), qui lui permet d'assurer concerts et performances.
A travers les nombreux projets pédagogiques déjà réalisés, Alcôme souhaite être au coeur de la transmission afin de faire découvrir et sensibiliser le jeune public à cette musique.

Armando Balice & Livia Giovaninetti
Directeurs artistiques/Artistic directors

Réservations nécessaires au 06.77.98.07.16
ou par mail à contact@alcome.fr
www.alcome.fr    
www.facebook.com/alcome.electroacoustique

(Entrée 5€)

Mai 2016

Vendredi 6 mai à 20h30

Une occasion unique de découvrir le Benoit Moerlen's Joke Shop,

Du jazz rock qui fait du bien !

Avec le saxophoniste et flûtiste Bobby Rangell, le guitariste Niels Mestre, le bassiste Philby Brunelli, le batteur Stéphane Minana-Ripoll et le vibraphoniste Benoit Moerlen.

Serions zozanges de vous y voir nombreux !

https://www.facebook.com/Beno%C3%AEt-M%C5%93rlens-JOKE-SHOP-493573000820366/

https://www.facebook.com/events/545877115581850/?ref=3&ref_newsfeed_story_type=regular&feed_story_type=17&action_history=null

(Entrée 10 euros)



Mai 2016

Mercredi 25 mai 2016 à 19h00

Diapéro #12 : hackons le diaporama sonore !

Après 9 mois d'absence, Diapéro est de retour à Paris avec l'envie de se renouveler. On vous proposer de "hacker le diaporama sonore", de le sortir de son player vidéo, de voir comment on peut associer autrement sons et images.

Inscrivez-vous dès maintenant !

Voilà trois ans que nous avons créé Diapéro. Dès le début, notre événement trimestriel dédié au diaporama sonore a attiré de nombreux curieux et adeptes. A chaque soirée, la moitié du public vient pour la première fois, l'autre est fidèle de chez fidèle.
Aujourd'hui nous avons envie de sortir un peu du cadre. Monter une vidéo à base d'images fixes et de son, c'est bien. Et si on sortait du player vidéo? Si on associait des photos et de l'audio autrement que dans un lecteur linéaire? Bref, on a envie de se renouveler, de "hacker" le diaporama sonore.

Nous en discuterons avec des exemples commentés et des invités :
Jean Abbiateci, rédacteur en chef adjoint au numérique du journal suisse Le Temps
Aurélien Viers, chef du nouveau "pôle visuel" de l'Obs
Sébastien Calvet, chef du service photo du pure player Les Jours, déjà venu au diapéro #10
Grégoire Sierra, co-fondateur de l'outil Racontr

Après la table-ronde, place à l'habituel diap'open. Si vous avez réalisé une production image+son, proposez-la par mail à diapero.diaposon@gmail.com ou via notre page Facebook.

19h00 - 19h30 : Accueil au bar-restaurant des Voûtes.
19h30 - 19h45 : Nouvelles et coup de cœur de l'équipe
19h45 - 20h30 : Table-ronde #hackonslediaporamasonore
20h30 - 21h30 : Diap'open - projections de vos diaporamas
A partir de 21h30: Discussion au bar et dans la cour

( Entrée 5 euros )

Mai 2016

Vendredi 27 mai 2016 à 19h30

Industrial Music and experimental films
From San Francisco by
Marian Wallace

Début de la présentation des films et des projections : 20h30

En présence de Marian Wallace et de V. Vale (fondateur de Search & Destroy et de RE/Search Publications), pour une présentation des films et de la scène industrielle ! V. Vale a notamment publié RE/Search #4/5: W.S. Burroughs, Brion Gysin, Throbbing Gristle (1982), RE/Search #6/7: Industrial Culture Handbook (1983), RE/Search #10: Incredibly Strange Films (1986), RE/Search #12: Modern Primitives (1989) et Modern Pagans (2001).

https://www.facebook.com/events/114343638965535/

Programme :

W.S. Burroughs on the Human Condition (8:00, 2007, digital)
Ephemerality (4:00, 1979, 16mm)
Project Y (10:00, 1983, 16mm)
Live Better Electrically (2:30, 1982, 16mm)
Words of Wisdom with W.S. Burroughs (4:30, 2015, digital)
Artists of the Industrial Scene (51:00, 2006, digital)
SRL at the Lab (1:18, 2001, digital)

Cut-ups, analog tape loops, celluloid and fire, William S. Burroughs, Kurt Kren, performance art, direct animation… autant d'éléments que l'on retrouve dans les films expérimentaux de Marian Wallace.

La culture visuelle des musiques industrielles fonctionne dès le milieu des années 1970 comme une plateforme d'échange entre les arts (graphisme, musique, performance, vidéo). Certains groupes de musique industrielle, des performers et des musiciens, s'approprient les pratiques du cut-up et du sampling afin d'intégrer des éléments subliminaux et bruitistes dans leurs productions (musique, film et vidéo). Les productions et concerts de ces artistes constituent une forme d'humour noir, documenté par le fanzine Industrial Culture Handbook, publié par RE/Search. Le documentaire Artists of the Industrial Scene de Marian Wallace interroge ce mouvement, présenté par V. Vale et par une série d'entretiens avec Mark Pauline (SRL), Johanna Went (artiste de la performance), Genesis P-Orridge (Throbbing Gristle et Psychic TV), Jerry Casale (DEVO) et d'autres artistes de la même scène, témoignant d'une culture visuelle foisonnante. Ce court-métrage (51 min) sera accompagné de films expérimentaux des années 1970 à nos jours, conçus par Marian Wallace avec une pratique artistique singulière (altération du film, sons expérimentaux, récit décalé).

Un fanzine sera également publié à cette occasion par RE/Search, proposant les entretiens avec les différents artistes du documentaire Artists of the Industrial Scene. Édition bilingue (anglais / français) disponible gratuitement pour les cinquante premières préventes !

Organisateurs : Marian Wallace, V. Vale, Nicolas Ballet.

(Entrée : 5 euros
(avec un fanzine RE/Search pour les cinquante première préventes, voir ci-dessous)
Contact en mp pour les préventes.)



Juin 2016

Vendredi 10 juin 2016 à 19h00

Festival franco-anglais de Poésie 2016

Télécharger le programmen en PDF

— 19H30
Descente poétique. République de Moldavie
Présentation du dossier poétique « Domaine roumain. République de Moldavie » – choix et traduction par Linda Maria Baros – paru dans La Traductière 34
Linda Maria Baros et Guillaume Decourt lisent des poèmes de Leo Butnaru, Arcadie Suceveanu, Mircea V. Ciobanu, Teo Chiriac, Grigore Chiper, Nicolae Spătaru, Emilian Galaicu-Păun, Dumitru Crudu, Moni Stănilă et Alexandru Vakulovski
Zoom. Lecture de poésie animée par Linda Maria Baros et Guillaume Decourt
Poètes invités : Shizue Ogawa (Japon), Cédric Le Penven (France), Cécile Oumhani (France), Jacques Rancourt (Québec/France), Shuhrid Shahidullah (Bangladesh) et Toh Hsien Min (Singapou)

— 21H00
Séance de vidéopoèmes animée par Eva Pervolovici
Créations vidéo à partir des poèmes présentés dans La Traductière 34 et dans La Traductière 35

Shizue Ogawa (Japon) - Palourdes en ville
vidéo-poème de Jurga Zabukaite (Lituanie)
Jurga Zabukaite est diplômée en Sculpture Contemporaine à l'Académie des Arts de Vilnius en Lituanie. Elle a complété un programme postdiplôme en Document et Art Contemporain à l'Ecole Européenne Supérieure de l'Image à Poitiers en France. Jurga a particpé à Berlinale Talent Campus et en 2014 elle a pris part au laboratoire Filmfactory fondé par le directeur Béla Tarr à Sarajevo en Bosnie-Herzégovine. Elle est actuellement directrice cinématographique pour le studio Kinema en Lituanie. 

Cécile Oumhani (France) - Le vertige des prismes
Vidéo - poème par Soizic Millot (France)
Soizic Millot est née à Paris en 1985. Scénariste et réalisatrice autodidacte, elle est l'auteur de plusieurs court-métrages de fiction. Également photographe, son art oscille entre film noir et expressionnisme.

Max Alhau (France) - Ville
Vidéo-poem par Benoit Maerens (France)
Benoit Maerens obtient en 2001 son diplôme de fin d'étude en théorie solfège et clarinette et en 2009 son diplôme comme technicien des métiers de l'audiovisuel à Lyon. Débutant dans la production cinéma et dans la musique, il se spécialise dans la prise de son. Il réalise le court-métrage Inquiétant - Rassurant dans le cadre de la Résidence Audiovisuelle de Slon, Roumanie.

Tim Holm (États-Unis/France) - The Big City
vidéo-poém by Sean Dwyer (États-Unis/France)
Sean Dwyer est un réalisateur originaire de Brooklyn, NY, où il a commencé à réaliser des court-métrages et des pubs. Il vit actuellement à Paris et il poursuit son travail dans la fiction et le documentaire. 

Marilyne Bertoncini (France) - L'Envers de la Riviera
vidéo-poème par Clémance Pogu (France)
Après un Master Professionnel en Réalisation-Scénario-Production à la Sorbonne, Clémence Pogu co-écrit et co-réalise deux court-métrages, Tombé du nid (8') et Eté mouillé (20'). Son travail est centré sur la jeunesse, le corps et le quotidien.

Maram al-Masri (Syrie/France) - Ce soir mon bien aimé
vidéo - poème de Elena Tyushova (Suède/France)
Elena Tyushova est enseignante en esthétique du cinéma à l'université Paris VIII Vincennes-Saint-Denis, curatrice et est vidéaste. Elle a également publié plusieurs articles sur l'esthétique du cinéma.

Arcadie Suceveanu (République de Moldavie) - La main qui écrit
vidéo-poème de Eva Pervolovici 
Eva Pervolovici est une réalisatrice d'origine roumaine qui compte à son actif des courts métrages, vidéos artistiques, photographies et collaborations à l'écriture de romans et magazines d'art. Son premier long-métrage Marussia a été présenté au Berlinale 2013

Teo Chiriac (République de Moldavie) - Adam et Ève ou la dialectique de la solitude
vidéo-poème par Sarah Fromentarius (France)
Sarah Fromentarius, 20 ans, vit à Paris. Depuis l'enfance, Sarah aime construire des histoires, inventer des personnages et leur donner vie. Pour elle, filmer c'est éprouver et transmettre des sensations.
Après deux années passées à Nantes en classe préparatoire Ciné-Sup, elle vient d'achever une licence Cinéma à Paris 1 Panthéon Sorbonne. Elle écrit des scénarios et tourne des films.
Inspirée par le travail de Jacques Demy, Agnès Varda ou Jacques Tati, elle s'intéresse aux diverses formes d'expression de la vidéo : documentaire, fiction, art vidéo…

Facebook :https://www.facebook.com/events/1741375509480911/?notif_t=event_aggregate¬if_id=1465194578001907

(Entrée libre)

Juin 2016

Vendredi 17 juin 2016 à 20h00

Samy Thiébault Quartet
Album A Feast of Friends

Samy Thiébault Saxophone
Maxime Fougères Guitare
Philippe Soirat Batterie
Yoni Zelnik Contrebasse

Pour finir le printemps en beauté et la saison des "Live de L'UMJ", l'Union des Musiciens de Jazz à le plaisir d'accueillir aux Voûtes le Samy Thiebault Quartet. 

Son dernier album, Clear Fire (Gaya Music Production / Abeille) sorti en 2013, a été salué par la critique et le public, et a placé Samy parmi les saxophonistes les plus intéressants de sa génération, grâce à des choix artistiques souvent osés, toujours sensés. Fort de cette expérience, et de sa tournée nationale et internationale, Samy Thiébault recentre cette fois ses inspirations sur le quartet, formule reine et écrin pour les instrumentistes, ainsi que nouvelle voie pour sa recherche musicale. La perspective de la transe et de la danse, chère au saxophoniste compositeur, se réalise donc cette fois au sein d'une musique qui se veut encore plus dense, plus généreuse, avec des titres nouveaux, habités par le désir du métissage musical et d'une approche du son à la fois primitive et moderne.
C'est en effet en se réappropriant le répertoire des Doors, groupe mythique des années 60 et chantre du rock psychédélique, et en le régénérant au sein de son quartet, que Samy Thiebault éclaire sa voie d'une façon radicalement neuve et originale. Le rapport puissant de ce répertoire au Blues et à
la spiritualité, le nom du groupe (The Doors a été emprunté au poème de William Blake, l'ouverture des Portes de la Perception…) le rapproche naturellement de l'univers de Samy.
Nous assistons donc à des arrangements et des reprises très personnelles de leurs morceaux (des plus emblématiques aux moins connus) ainsi qu'à la naissance de nouvelles compositions enrichies par le passage dans ce nouvel univers. On y retrouve les fidèles Sylvain Romano (contrebasse), Philippe Soirat (drums), et Adrien Chicot (piano), qui sont au côté de Samy depuis de longues années et qui comptent parmi les meilleurs musiciens de la scène actuelle.
« A Feast of Friends : ce pourrait être la définition d'un disque. Une invitation à festoyer entre amis, à se régaler de sons, à s'abreuver de notes, à s'enivrer de musique. Les jazzmen ne jouent pas pour eux-mêmes. Ils ne s'enferment dans la solitude de leur chambre que pour mieux pouvoir s'en échapper et partager le fruit de leur inspiration avec d'autres. Avec leurs partenaires, d'abord, car ce sont eux qui insufflent sa vitalité à des formes qui, sinon, resteraient lettre morte. Avec ceux qui
viennent les écouter, ensuite, vous, moi et tous les autres qui, invités au banquet, trouveront peutêtre dans cette célébration une manière de se mieux connaître. Ce serait le plus juste des hommages que ce disque puisse rendre à Jim Morrison selon qui « un véritable ami est celui qui nous laisse l'entière liberté d'être nous-mêmes, en particulier dans nos émotions ».
Un projet qui n'a pas manqué de faire parlé de lui en France et à l'international avec une nomination au premier tour des "Victoires du Jazz" catégorie artiste et un album au top 20 des ventes jazz.
Vincent Bessières
Journaliste et commissaire d'exposition

www.umj-asso.com
www.samythiebault.com
www.gayamusicproduction.com 

(Entrée 10 euros - réservations: 01 45 83 22 71 - contact@umj-asso.com)



Juin 2016

Mercredi 29 juin 2016 à 19h30

Accueil à 19h30, séance à 20h, possibilité de se restaurer sur place. 

L'Addor (http://www.addor.org/) vous propose une soirée de discussion et d'écoute autour du foot.

Soirée d'écoute : LE FOOT LES YEUX FERMÉS

Invitée d'honneur, Charlotte Roux, chargée de réalisation à Radio France, pour parler foot, documentaires et micro, avec ses coéquipiers du ballon rond (et du micro) : Perrine Kervran, Maylis Besserie et Pierric Charles.

Au programme deux documentaires qu'elle a réalisés autour du foot:
— l'un avec Perrine Kervran : "Les filles de Reims, premières footballerines en équipe de France" (diffusion en 2011 dans la fabrique de l'histoire),
— l'autre avec Maylis Besserie et Pierric Charles "Cécifoot, le sens du jeu" (diffusion juin 2016 dans sur les docks, projet en stéréo, binaural et multicanal).

Ecoute de deux extraits des documentaires puis débat !

Entrée libre. Restauration et boissons proposées sur place.