Les Voûtes
> Archives > Projets > L'association > Liens > Contact
| Février 2007
• Mardi 30 janvier, mercredi 31 janvier et jeudi 1er février 2007.

La compagnie Catherine Hubeau et Marie-Do Fréval vous convient à venir découvrir GARE GARE par la Troupe du Cabaret Feuilleton
Le 30 janvier à 14h00, le 31 janvier et le 1er février à 20h30  
Quatrième épisode de la Troupe du Cabaret Feuilleton créé dans certains quartiers du 14ième, 10ième, 15ième et 13ième arrondissements de Paris, GARE GARE est une invitation au voyage vers l'autre pour se retrouver soi-même. La gare, plus qu'un mythe, est une effervescence, une frénésie, une circulation d'humains en tous sens. On y parle de destin, de liberté, de notre place dans le monde au travers d'histoires, de chansons et de musiques aux résonnances universelles.
Un cabaret interactif joué au milieu du public. Les comédiens chanteurs et musiciens interprêtent plus de trente personnages. 
Conception et mise en scène : Marie-Do Fréval  
Auteurs : Céline Caussimon, Martine Demaret, Marie-Do Fréval, Annie Papin, Catherine Tullat
Compositeurs : Gabriel Levasseur, Bertrand Lemarchand, Benoît Urbain
Décors et costumes : Valentin Bechade et Marie-Do Fréval
Comédiens-chanteurs : Céline Caussimon, Martine Demaret, Pascal Dujour, Catherine Hubeau, Annie Papin , Jean-Pierre Poisson, Tommaso Simioni
Musicien : Gabriel Levasseur
Lumières: Fabienne Breîtman
Régie décor: Greg
( Entrée plein tarif: 10€ - tarif réduit pour les chomeurs, étudiants, lycéens: 8€ - réservation: 06 64 99 48 66 / 06 89 93 20 99 - Possibilité de dîner sur place à partir de 20h00 )

• Samedi 3 Février 2007 de 16h00 à 23h00.

« ANTENNA »
Basses Lumières et Kokeko se réunissent pour un mini-festival d’hiver. Interventions sous forme de projection, performance, danse, concert, exposition, pour un programme artistiquement et géographiquement bigarré… et avec du chauffage !
— Makoto Kawabata (guitare électrique) Pei-Wen Liu (installation sonore pour oiseaux et parasites), Error (alias Aldis Ozols / ambient crucial) Lin Chi-Wei (performance) Jean-François Pauvros (guitare électrique) Petits Petons (alias Seki Kotaro / shamisen + contrebasse) Seijiro Murayama (solo caisse claire) Yea-Qyung Kim (court métrage) Fabrice Césario (hip-hop primitif) Joachim Montessuis (poésie sonore) Romprai Etron (immersion) Strom Varx (drône poussiéreux) Styx (danse hybride) Philippe Cote (projection super 8) Jeremy Gravayat + Romuald Fogolin (improvisation sono-visuelle).
— Exposition de photographes réunis autour d'une même installation :
Sammy.Stein/Courteaux Briag/Misfit/Huertas Thibault/Beau Ed.War/Giovetti, Simone/Perrier Louise/Strom Varx/Buée Guillaume/Ramis Celian/Degallon, Remi/Gravayat Eva/Gravayat Jeremy/Curdel Mathilde/Davi De Virville Mathieu
Stand : disques, livres, photographies, bd, dvd, cdr.
Avec le soutien du "Conseil National des Affaires Culturelles de Taiwan"
( Pour seulement 8 euros !!! Détails : http://www.basseslumieres.org/ et http://www.kokeko.net/ )

• Jeudi 8 février 2007 à 20h00.

Rencontre-débat littéraire autour du thème : « La langue malgache et le bilinguisme » avec Brigitte RASOLONIAINA
Sociolinguiste, maître de conférence à l'INALCO (Langues’ O), auteur de : « Représentations et pratiques de la langue chez les jeunes Malgaches de France »
Animée par Michèle Rakotoson et Claudie Benoit. Après nous être intéressé à l’outil le plus courant pour aborder la thématique de « la langue malgache et le bilinguisme » avec le professeur Narivelo Rajaonarimanana, spécialiste des dictionnaires, nous allons passer à la pratique des langues dans le quotidien. Brigitte Rasoloniana en a fait un des thèmes de ses recherches en sociolinguistique. Les questions qu’elle s’était posées en menant son enquête sur le terrain en 2003 étaient : « La deuxième génération malgache vivant en France parle-t-elle malgache ? Doit-elle parler malgache ?». Consignés dans un livre disponible pour le grand public, les résultats de son enquête confirment le constat de la non-transmission du malgache à la jeune génération née en France. En dépassant la culpabilisation attribuée aux uns et aux autres (parents, enfants, sociétés…), lors de cette rencontre nous nous attacherons entre autres à faire le point sur l’état d’avancement des recherches et des pratiques hors communauté malgacho-française sur cette thématique du métissage linguistique, et nous poserons aussi les problèmes de l’impact de l’environnement culturel, social et phonique sur l’apprentissage de la langue de l’enfant.
Brigitte Rasoloniaina - Maître de Conférences en sociolinguistique de l'Afrique et de Madagascar, Brigitte Rasoloniaina enseigne à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO). Elle a écrit plusieurs articles dont un grand nombre traite du thème du métissage linguistique ou « variaminanana ». Elle est l'auteur de « Etude des représentations linguistiques des Sereer (Sénégal : Mbour, Nianing, Sandiara) » chez le même éditeur.
Les rencontres littéraires
Ces rencontres littéraires, initiées par l’écrivain Michèle RAKOTOSON s’inscrivent dans l’esprit d’un café-littéraire pour débattre et échanger des idées dans une ambiance conviviale, en s’appuyant sur un ouvrage qui vient de paraître, sur un personnage éminent de la littérature malgache, ou sur des écrits malgaches…
Présentation de l’œuvre de Rakoto-Ratsimamanga par le médecin vietnamien Ho Hai Viet, histoire des dictionnaires malgaches du 19ème siècle à nos jours par l’universitaire Narivelo Rajaonarimanana, histoire d’une enfance « vazaha » à Madagascar par Christian Dumoux ont été les sujets abordés depuis la création de ces rencontres littéraires organisées par les Amis des Echos du Capricorne.
Michèle Rakotoson : écrivain et chargée de communication à RFI
Claudie Benoit : animatrice Echos du Capricorne – Radio associative FPP
Contact / Les amis des Echos du Capricorne :
Claudia Solofolandy – claudia@echoscapricorne.org - 06 66 19 54 67
( Une participation aux frais de 5 euros sera demandée Possibilité de se restaurer sur place à partir de 19h00 www.echoscapricorne.org )

• Vendredi 9 février 2007 à 20h30.

Soirée Sophie aime les Voûtes
Le Bruit du [sign] invite à jouer avec lui Sylvaine Hélary & Antonin Leymarie
.
Sylvaine Hélary & Antonin Leymarie
Sylvaine Hélary : flûtes, pédales de boucles, voix, petits ustensiles sonores, synthé, girafes, Martine à la plage, Dgiz, Surnatural Orchestra, Moniomania.
Antonin Leymarie : mini batterie, clavier
TTPKC & le marin, Gaspard la Nuit, Surnatural Orchestra, Wild Mimi Antigroove Syndicate
Deux chenapans qui se connaissent de longue date font se téléscoper leurs univers coincés entre musique minimaliste et rock puissant.
Une rencontre attendue qui nous réjouit d'avance.
Le Bruit du [sign]
Nicolas Stephan (saxophone), Jeanne Added (voix), Julien Rousseau
(trompette), Julien Omé (guitare), Théo girard (contrebasse), Sébastien
Brun (batterie).
Le Bruit du [sign] réunit six musiciens autour de Nicolas Stephan,saxophoniste compositeur et d'un projet musical ambitieux. Le sextet fait ses premiers concerts à la fin 2003 au Studio de l'Ermitage et aux Voûtes à Paris. L'écriture musicale particulière, primée au concours national de Jazz de la Défense 2006, laisse la place aux individualités d'exprimer leurs accords et désaccords.
Ses influences oscillent d'Henry Threadgill et Tim Berne à Léo Ferré en passant par l'idée que l'on se fait d'un vrai groupe de rock avec de beaux cheveux.
Le Bruit du [sign] explore le son des gestes, des signes, des traces, des langages et les conflits du rythme.
( P.A.F. : 7 euros - Infos : sophieaime@lebruitdusign.com - www.lebruitdusign.com/ )