Les Voûtes 75013 Paris Les Frigos
> Archives > Projets > L'association > Liens > Contact
| Janvier 2009
• Vendredi 9 janvier 2009 à 20h30.

JEAN LOUIS
Aymeric Avice trompette trompette à coulisse, conques
Joachim Florent contrebasse
Francesco Pastacaldi batterie
Un groove démantibulé au son compact et distordu. Jean Louis se nourrit de bois, de métal et de câbles électriques. Il agite ses membres et découpe des tranches de musique au sous-sol. Il mâche très lentement puis remonte à la surface ou il expulse ses compositions à base de riffs puissants et de lignes rythmiques explosives.

MOBILE
Luis Vina saxophone tenor & clarinettes
Adrien Amey saxophone alto & baryton
Gilles Coronado guitare
Guillaume Dommartin batterie
Nouvelle formation, nouvelles rencontres, nouvelle musique : Luis Vina poursuit son travail de compositeur et d’improvisateur, dans la lignée de Paradigm avec un quartet à l’instrumentation insolite. S’appuyant sur un matériel thématique solide et très présent, les compositions imposent une démarche de recherche perpétuelle issue du mouvement, avec un jeu constant sur les timbres, des mariages de sonorités et de rythmes contre intuitifs, et une utilisation non conventionnelle des possibilités des instruments
( P.A.F. : 7 euros )

• Samedi 31 Janvier à partir de 20h30.

RITE WAYS: Every Intentional Act is a Magical Act
Vidéo Musique Spectacle

Concept/video Angie Eng
Electronics Elisabeth Valletti
Trompes/Air comprimé Thierry Madiot
Manipulation d’objets Natacha Hennocq
Dossier de presse PDF
Les tables lumineuses, les ordinateurs, les dessins, les pierres, les trompes et les boucles musicales d'une harpe électronique sont les ingrédients essentiels d'une recette multimédia qui se nomme Rite Ways: Every Intentional Act is a Magical Act, un spectacle par Angie Eng présenté aux Voûtes le 31 Janvier. Angie Eng, une figure de la scène New Yorkaise, vient de s'installer à Paris où elle réunit un groupe de Parisiens pour "créer de la magie électronique". A l'instar du mouvement Fluxus, elle définit les règles des rituels symboliques de la scène. La manipulation des objets du quotidiens et des dessins se fait devant l'objectif de ses petites caméras.
Hennocq, la conductrice d'images, choisit les images à projeter sur l'écran et propres à inspirer la composition spontanée des musicians(Thierry Madiot et Elise Valletti). Ainsi naissent des créations audiovisuelles uniques en cycles surréalistes dont la durée varie entre 3 et 8 minutes. Si vous aimez l'idée de traverser les mondes de Georges Méliès, Man Ray et Cornelius Cardew.
( entrée 10 euros )