Les Voûtes
Archives > Projets > L'association > Liens > Contact
| Juin 2004
• Du 29 mai au 6 juin 2004 ... suite
Exposition collective
BUREAU D’ETUDES - N3KROZOFT - HORIA COSMIN SAMOÏLA

(Programme voir le mois de Mai)
• Samedi 5 & dimanche 6 juin
Une présentation et une préfiguration du festival Ohneszene#1
qui se tiendra aux Voûtes les 25 et 26 septembre 2004.
Qu'est-ce que Ohneszene#1 ?
Sur le principe de la rencontre et de l’échange propose au public et aux professionnels d’être accueillis par les artistes, qui les invitent à découvrir leurs projets réalisés, en cours ou encore en réflexion.
A découvrir, des œuvres spectaculaires de courtes durées (musiques, danses, performances, films). En dehors des formes performantes, Ohneszene#1  est un espace convivial où les uns visiterons les projets des autres, comme on visite un atelier.
Pendant le week-end des 5 et 6 Juin 2004 ce festival se prépare pour la rentrée et propose un "work-in-progress" en duo, mêlant images, musique et danse, manière sensible de présenter le festival à venir et les artistes qui y sont invités, par la fabrication d’une installation en direct, en deux jours à l’issue desquels on verra apparaître une performance dansée.
(site: www.comportements-sonores.com)
• Mardi 8 juin à 20h30
Concert TRIO Matthews-Kaplan-Chamy + Sharif Sehanoui

Wade Matthews (clarinettes, flutes) USA
Diego Chamy (percussions) Argentine
Leonel Kaplan (trompette) Argentine
Sharif Sehnaoui (guitare électrique) Liban
Dans le cadre de la tournee europeenne de leur trio, et a l'occasion de leur passage a Paris, ils invitent le guitariste libanais Sharif Sehanoui.
(entrée 5 euros)
entrée libre le jeudi pour les adhérents
• Mercredi 9 & Jeudi 10 juin à 20h30
Concert Rundek Cargo Orkestar

Darko Rundek: guitare, chant
Isabel: violon
Djani Pervan: batterie, percussions
Dusan Vranic: piano, melodica
Emmanuel Ferraz: trombone
Bruno Arnal: basse
Vedran Peternel: arrangements électroniques, effets sonores.
Après avoir rencontré un succès mérité dans toute l’ex-Yougoslavie, le Cargo revient en France, port d’attache de la plupart de ses membres, pour présenter son dernier album Ruke (les mains), sortie en France le 1er juin chez Piranha Records. Le point de départ du projet ont été les chansons de Darko Rundek, d’une poétique authentique et riches en images, d'influences diverses, des Balkans, d’Europe Centrale, et de la Méditerranée, mais aussi le reggae, les musiques sud-américaines, orientales, électroniques, africaines… La rencontre de musiciens de formations très différentes, avec leur forte personnalité ont permis une fusion musicalement ouverte, un voyage transculturel "CortoMaltesien", avec une souplesse et une liberté de création instantanée, d’improvisation, de jeu, de joie… L’introduction de l’électronique et différents traitements sonores apportent un côté urbain, moderne. (entrée 6 euros)
• Samedi 12 juin 2004 de 17h00 à 02h00
L'ASSOCIATION
Invitation à l'assemblée génerale ordinaire
C'est à dire à la Fête de Mmiv
Programme prévisionnel
Exposition-performance de Sardon
Exposition-vente de Moulinex
Projections des films de Blanquet, Mahler, Max Andersson, Thomas Ott
Concerts Courge
Soirée Rock'nRoll avec Djs Luz et JCMenu
Lapin à la ciboulette, vins, bières et autres,
on fêtera Lapin N°34
(L'ASSOCIATION 16 rue de la Pierre-Levée - 75 011 Paris tel (0033) 1 43 55 85 87 - fax (0033) 1 43 55 86 21)
• Dimanche 13 juin à 20h00
Goth-Trad (jp) + guests : Miho et Alexandre Bellenger

Issus de breakbeat, bricoleur d'instruments, il génère des déflagrations sonores, nappes bruitistes en évolutions, collision de styles et collages sonores. 2e retour à Paris après le programme d'In Famous en 2003 (Gaité Lyrique, Zénith), Radio Aligre (Songs of Prise), Radio Libertaire (Seppuku). Disques actuellement disponibles : "Goth-Trad I"(body electric records),
"kokekompI" (kokeko) www.gothtrad.com
Goth-Trad Europe Tour 2004 : 27/05 : Dachstock, Bern, 28/05 : Zinema, Lausanne, 29/05 : Cave 12, Geneve, 03/06 : Club Diabolic, Birmingham, 05/06 : Radio Resonnance, Londre, 10/06 : Zoobizarre, Bordeaux, 12/06 : Apo33, Nantes
(entrée : 5 euros - kokeko@free.fr)
• Mercredi 16 juin à 20h30
La belle soirée #14

co-organisation Vert Pituite La Belle + Kokeko
Michael Gendreau (ex Crawling with tarts) : auscultation concrète. En incrustant dans l'architecture de la salle de concert des accéléromètres, il proposera une composition musicale basée sur la captation des vibrations émises par la circulation des véhicules quelques mètres au dessus des spectateurs, rue neuve Tolbiac.
.MO# (Tore H. Boe / Origami Republika) hand-made laptops. A partir de deux bruiteurs en forme de coffrets, il propose une musique concrète toute en retenue et en tension. http://kunst.no/alias/origami/tore/
N.O.L. (Eric Cordier) No Output Laptops. Le déplacement dans l'espace de deux capteurs d'ondes électromagnétique transforme en musique les flux électriques.
Essayez au mieux de ne pas arriver en retard, le premier concert se déroulant dans le noir absolu.
• Jeudi 17 juin à 20h30
kokekoncert 14
John Duncan (it) + Zbigniew Karkowski (jp) + Kouhei Matsunaga (jp) + RudolfEb.er (jp)
Expérience sonore de John Duncan activant la psychologie caché des êtres vivants, masse noise du compositeur Zbigniew Karkowski, performance hideuse de RudolfEb.er, et le jeune Kouhei Matsunaga qui les surveille malicieusement. Ce quartet se formant à l'appel de ce dernier se présente ici pour le première fois au monde.
1e partie : Carlos Giffoni (usa), Jeune vénézualien très actif résidant à NY. Collaborateur de Jim O'Roueke, Lee Ranaldo, Lasse Marhaug et organisateur de www.nofunfest.com entre autres.
John Duncan : http://johnduncan.org
Zbigniew Karkowski : http://www.sensorband.com
Kouhei Matsunaga : http://ffss.info
RudolfEb.er : http://www.tochnit-aleph.com/asshole/2index.html
(entrée : 10 euros le concert (8 adh.VP pour le 16) - 15 euros les 2 jours - vert pituite la belle : http://www.vertpituite.net - kokeko@free.fr)
• Vendredi 18 juin 2004 à 20h00
Trois concerts
programmés en compagnie de Sylvain Chauveau Frédéric Nogray et Cocoon.
Les neiges du Kilimandjaro est le titre choisi pour la soirée de lancement de l'album de Cocoon qui sort chez Optical Sound le 18 Juin (ref : OS.007 / CD+Rom par Servo)
Les trois plasticiens sonores se retrouvent successivement sur scène pour présenter leurs nouvelles créations, composées pour l'évènement.Trois artistes que l'on pourrait imaginer opposés, mais qui rassemblent une force et singularité hors norme lors de prestations live.
Que ce soit avec le fondateur de micro:mega, Sylvain Chauveau utilisant des instruments classiques hantés par des parasitages électro-acoustiques; Frédéric Nogray et le hasard contrôlé, de larsens accidents minimals et cycliques, ou encore Cocoon et son implacable instrument de contrôle audio-visuel...
Une soirée travaillée de longue date qui laissera certainement place au hasard et à l'hybridation et permettra à un large public de voir trois artistes présentés ici pour la première fois ensemble.
(entrée 6 euros - réservations - 01 42 40 85 70 - http://www.optical-sound.com)
entrée libre le jeudi pour les adhérents
• Jeudi 24 juin à 20h00
Une petite soirée théâtre, un petit bol d’univers avec une “Histoire Sans Nom (mais en trois volets)” et “Jean et Béatrice”…
_"Histoire Sans Nom (mais en 3 volets)"
Un monsieur loyal vendeur de barbe à papa, Une Femme à Barbe enfermée dans une boîte, Un Hercule amoureux d’une Tireuse de cartes, Une petite fille qui n’en finit pas de tomber…
L’Histoire Sans Nom trace le parcours de Gloria et sa suite dans une fête foraine étrange, Un décor de carton pâte, Une fête foraine absurde, triste et joyeuse, comme la vie.
Texte : Anaïs de Courson, musique : Hughes de Courson, scénographie : Delphine Dupuy, lumières : François Gaunand
_"Jean et Béatrice" de Carole Fréchette
Dans son appartement au trente-troisième étage d’une tour moderne, Béatrice attend, telle une princesse aux longs cheveux qui guette son chevalier. Elle a placardé dans toute la ville une affiche promettant une récompense substantielle à celui qui pourra l’intéresser, l’émouvoir et la séduire. Dans l’ordre. Un homme se présente, Jean, prêt à se soumettre aux trois épreuves. Commence alors le jeu, qui se déploie en trois temps : celui de la fascination, celui de l’émotion, celui de la séduction. À travers les habiletés de l’un, les résistances de l’autre, à travers toute cette artificialité consciemment mise en place, apparaît doucement une part de leur vérité et se dessinent avec douleur leur désir d’amour et leur incommensurable peur d’aimer.
(entrée libre)
• Samedi 26 Juin 2004
soirée ERRATUM

À l'occasion de la sortie du 4ème volume ERRATUM.
avec la présence exceptionnelle de Henri Chopin !
Jörg Piringer, Arno Fabre, Maider Fortuné, Julien Blaine, Joël Hubaut, Serge Pey, Vincent Epplay + Joana Preiss, Julien Ottavi, Michel Giroud, laboiteblanche, Doc. Courbe, Joachim Montessuis, Yvan Etienne.
Erratum est la première revue CD dédiée aux arts sonores en France depuis la revue OU fondée par Henri Chopin dans les années 60. Apparue fin 1997, cette revue rassemble différentes pratiques transversales de la plastique sonore actuelle, au croisement des sphères poétiques et musicales ainsi que des arts plastiques (art audio, installations, performances, poésie sonore, poésie-action, bruitisme, éléctroacoustique).
L'envergure internationale de la revue souligne également l'importance de la dynamique de ces plastiques sonores, et la nécessité de créer du lien contre les clivages culturels.
Avec le soutien de Prism Escape et Mouvement/Octopus
(entrée 10 euros - http://www.erratum.org)
• Mercredi 30 Juin 2004 - 21h00
Un visage après la guerre

Texte original d'Olivier Cohen
Philippe Cornus, percussions
Grégoire Lorieux, électronique live
Guillaume Lorieux, scénographie
Thibault Walter, électronique live et cinéma
Wilfried Wendling, électronique live et vidéo
et la voix de Denis Lavant
« Ce bref poème dramatique consacré au réveil d’un soldat traite de la perte de mémoire, de l’amnésie…de la redécouverte des sensations. »
Entre spectacle et installation, les spectateurs sont à l'intérieur d'un labyrinthe de tissus d'opacités variables sur lesquelles sont projetées de multiples sources visuelles ( 3 vidéo projecteurs, 4 projecteurs 8 mn et 16 mn). Il n'y pas d'écran, mais de multiple surfaces sur lesquelles viennent s'effacer les souvenirs fugaces. L'image est fragmentée à la source (petites séquences et découpage du faisceau de projection) et à l'exposition sur les écrans multiples et mobiles.
La perception de l'espace se modifie avec le déplacement des tissus et des images, à la manière de cet univers intérieur disloqué par des visions incompréhensibles qui cherchent à se réunifier.  Les sons, projetés sur la voûte par 8 haut-parleurs, achèvent de dissoudre l'espace dans un univers chaotique.
(http://ensemble.diffraction.free.fr - entrées : 7 et 10 euros - réservations : 08 71 73 53 06)