Les Voûtes 75013 Paris Les Frigos
Programme > L'association > Archives > Photoblog > Contact




PROGRAMME




Mai 2012

Du 7 au 13 mai 2012

Semaine de la Mongolie
Espace et Patrimoines Mongols


La Semaine de la Mongolie à Paris organisée par Otasie, offre à la fois des expositions, des concerts, des projections, des ateliers, un forum associatif, autour d'un colloque académique international !
Sous la thématique Espace et Patrimoines mongols, nous proposons de découvrir les multiples facettes de la culture mongole, quels que soient les goûts, âges et centres d'intérêt de chacun.
Grâce à des parcours pluridisciplinaires à travers les sites de Paris VII, l'INALCO, les Voûtes, la MIE, l'ENS et la Dame de Canton, nous souhaitons attiser les curiosités, tant scientifiques que culturelles. Bienvenue dans ce bout de Mongolie à Paris !
Et pour que vous puissiez profiter complètement de ces moments de découverte, les activités sont presque intégralement gratuites. Un chapeau sera toutefois disponible lors du retrait des réservations et sur le lieu des activités, pour ceux qui souhaitent soutenir les actions d'Otasie en faveur du développement des cultures de Haute-Asie, et permettre que de tels moments puissent à nouveau être organisé dans l'avenir.

Le programme complet à télécharger

Lundi 7 Mai 2012

17h00 Ouverture de l'exposition aux Voûtes

Exposition

Du 8 au 13 mai de 9h00 à 18h00

Dessins/ photographies Delphine Deshayes (dessinatrice) et Olivier Gassies (photographe), France.
Entrée libre.

Ateliers

— Atelier maquette de yourte.

Mardi 8 mai de 11h00 à 12h30

Avec Baptiste Chappert et Aurélien Leboeuf
Durée : 1h30, public : enfants (à partir de 6 ans), adultes.
Respectivement technicien en dynamique ferroviaire et ébéniste d'art, Baptiste Chappert et Aurélien Leboeuf proposent un atelier permettant aux enfants et adultes de construire une maquette de yourte, démontable comme son original. L'occasion de comprendre la logique fonctionnelle de cet habitat encore utilisé aujourd'hui ! Les adultes et les enfants seront les bienvenus. Chacun pourra emporter sa yourte chez lui à la fin de l'atelier !

— Initiation à la danse mongole

Mardi 8 mai de 17h00 à 18h30

Avec Naranchimeg Tömörbaatar (danseuse mongole) et Raphaël Blanchier (doctorant en anthropologie de la danse)
Durée : 1h30, public : enfants (à partir de 6 ans), adultes.

— Initiation au chant diphonique höömiij.

Mardi 8 mai de 18h30 à 20h00

Avec D. Tserendavaa (maître de höömiij) et J. Curtet (doctorant en ethnomusicologie).
Durée : 1h30, public : enfants (à partir de 6 Sans), adultes.
Saviez-vous que tout le monde est capable de sortir deux sons avec une seule voix ?
Un höömijch (chanteur de chant diphonique mongol) peut, à lui seul, chanter un bourdon vocal et réaliser simultanément une mélodie d'harmoniques. Cette acrobatie de la voix est virtuose, mais chanter deux sons, simplement superposés, est accessible à tous si on nous donne les clés et chacun peut être initié au chant diphonique. C'est ce que Tserendavaa vous propose, en apportant au cours de cet atelier d'introduction les fondements de la technique diphonique mongole, accompagné d'éléments théoriques propres à la démarche ethnomusicologique de son élève J. Curtet.
Des exercices de musculation de la bouche, de la langue, une gestion du souffle, un contrôle du son avec et sans diphonie, un enrichissement du timbre de la voix, des exercices pratiques pour aborder la modulation harmonique peuvent vous mener à réaliser une mélodie en chant diphonique. Avec cette méthode, chacun peut repartir avec un bagage lui permettant de pratiquer l'art höömij sérieusement chez lui s'il le souhaite.
Participation libre (réservation obligatoire, limité à 12 participants).

— Atelier culinaire mongol

Mercredi 9 mai de 15h30 à 17h00
Samedi 12 mai de 10h30 à 12h00 et de 14h30 à 16h00
Participation libre (réservation obligatoire, limité à 10 participants).

Projections

Mardi 8 mai de 15h00 à 16h30

Projection sur invitation (limité à 120 places)
Mongolian bling
Benj Binks (Australie, 89mn).
A la découverte des racines du hip-hop au cœur de l'Asie
Dans une culture ancienne avec une riche histoire, les rythmes et les rimes des rappeurs de Mongolie font tomber les frontières sociales et politiques et participent à forger une nouvelle identité.
Mongolian Bling est une prise fraîche sur la puissance du hip-hop et un portrait étonnamment candide d'une culture contemporaine rarement entrevue. Raconté à travers la passion de jeunes rappeurs et la sagesse de musiciens traditionnels, il montre comment les rythmes modernes et les rimes de rappeurs de Mongolie percent et forgent une nouvelle identité. Des rues animées d'Oulan- Bator aux bois enneigés, le film suit les stars du rap de la nation et leur nouvelle révolution hip-hop. C'est politique, c'est puissant, et en dépit des objections des aînés, cela pourrait juste sauver la jeune démocratie de leur pays et continuer à suivre les réformes de 1990 qui ont vu la chute du socialisme et la naissance de la Mongolie moderne.
www.mongolianbling.com

Jeudi 10 mai de 20h00 à 22h00

En présence de l'auteur Soirée duo avec Jean-François Castell
Participation libre (réservation obligatoire, limité à 120 places)
Shetland Circus : du rêve à la réalité / Maîtres de chant diphonique de Jean-François Castell / les Films du Rocher, 2011, 52mn.
Des poneys shetland... Un rêve de Mongolie... des adultes déficients mentaux emmenés par un éducateur hors norme. Voici Shetland Circus, troupe équestre créée avec les résidents du Foyer occupationnel du château de Tressé. Pendant 5 ans, le réalisateur à partagé le quotidien de leur aventure : de la genèse à la première du spectacle jusqu'aux confins des steppes mongoles. Un voyage au cœur de la différence... lesfilmsdurocher.free.fr

Maîtres de chant diphonique de Jean-François Castell / les Films du Rocher/La Curieuse, 2010, 53mn.
Prix Bartok de la Société française d'ethnomusicologie au fDestival Jean Rouch, 30e Bilan du film ethnographique 2011.
ÖRVÖN BERKH est un ensemble vocal composé de quatre des plus grands maîtres du chant diphonique mongol. C'est Johanni CURTET, jeune chercheur français en ethnomusicologie, qui a eu l'idée de les réunir pour une série de concerts et enregistrer un disque. C'est en Mongolie, puis au Mans, à Rennes que nous suivons le travail des uns et des autres : la création des concerts et le travail des grands maîtres, mais aussi les recherches de Johanni qui étudie les sources de cette musique ancestrale et recense ses pratiques et ses modes d'apprentissage. De la création de la tournée française, jusqu'aux confins des montagnes de l'Altaï, ce film nous invite à vivre un voyage musical et ethnographique rare et envoutant.

Tables-rondes

Mardi 8 mai de 11h00 à 12h30

Rencontres avec la recherche.
Le public est invité à rencontrer des chercheurs qui feront part de leurs travaux en lien avec l'évolution récente de la Mongolie et se feront un plaisir de répondre à toutes les questions.
— Première rencontre : 11h00 - 11h40
Jo De Baerdemaeker (Université de Reading, R.U.), La typographie de l'écriture mongole : du caractère métallique à la police numérique.
— Deuxième rencontre 11h50 - 12h30
Hong Jin Kim (Université Soon Chun Hyang & Université de Science et Technologie, Corée/ Mongolie), L'équilibre de la croissance en Mongolie.

Pour plus d'informations sur le programme : http://www.otasie.org/semaine-de-la-mongolie/
( Entrée libre - Contact, info & billeterie www.otasie.org / info@otasie.org 01 83 56 46 66 / 06 52 49 11 46 )

Mai 2012

Dimanche 13 mai à 19h30

La chaise (les tabourets)
http://lachaiselestabourets.wordpress.com

présente un concert :

Ignatz (be) et Sir Richard Bishop (us)

— Ignatz (bel)
Ignatz est le projet solo du musicien et dessinateur belge Bram Devens. Il publie depuis 2005 cassettes, CDrs, CDs, EPs et LPs sur des labels défricheurs tels que Kraak, Goaty Tapes, Not Not Fun, Bennifer... Son dernier album I Hate This City est publié en 2011 sur le label belge Conspiracy Records. Il délivre avec sa guitare omnipotente des compositions blues aiguisées semblant extirpées des hétérotopies de Foucault, qui s'étendent dans un chant cryptique et envolé.
« Des transmissions musicales extraterrestres interceptées utilisant un vieux victrola et joué en retour par un vieil homme fou, assis sous son porche, juste armé d'une guitare acoustique, d'une pile de vieux cylindres auditifs foutus et un immense stock de pédales à effets cassées et rouillées… si sacrément parfait ! »
(Aquarius Records)
http://www.ignatz.be
http://soundcloud.com/kraak_records/ignatz-she-gets-all-she-wants
http://vimeo.com/18978669
http://vimeo.com/1696496

— Sir Richard Bishop (us)
Improvisateur, compositeur et intrépide explorateur de la guitare électrique et acoustique, le travail de Sir Richard Bishop reflète souvent l'ombre des mondes de l'Inde, du Moyen-Orient, de l'Afrique du Nord et d'autres points de la piste des Gitans, le tout agrémenté d'une juste dose/quantité d'expérimentation menant vers des domaines rarement visité par d'autres musiciens. Les ombres de Jimmy Page, Django Reinhardt, Sonny Sharrock, et Ali Akbar Khan planent sur son jeu.
Il est peut-être plus connu comme membre fondateur (avec son frère Alan Bishop) des cultissimes et bien regrettés pionniers de l'impro ethnique et rois des arnaqueurs de l'underground ricain, les fabuleux Sun City Girls, qui, pendant presque 30 ans, ont produit une discographie hallucinante avec des enregistrements aussi tarés les uns que les autres.
Sir Richard Bishop a sorti ses solos sur des labels-clés tels que Revenant (label de feu John Fahey), Locust Music, Southern Records ou encore Drag City, et il est co-fondateur (avec Alan Bishop et Hisham Mayet) du fameux et également pionnier label Sublime Frequencies, dont le statut est de sortir des enregistrements obscurs provenant d'Afrique, de l'Inde, du Sud-Est asiatique et au-delà…
Perpétuellement sur la route, Sir Richard Bishop continue à explorer les 1'000 recoins de la planète et à en revenir avec des nouvelles inspirations guitaristiques, avec toujours, cette renversante virtuosité. Set-surprise et totalement ouvert ce soir, donc. Un plaisir dont on aurait tort de se priver.
(remerciements à Cave 12 pour ce texte)
http://www.sirrichardbishop.net
http://soundcloud.com/sir-richard-bishop
http://www.youtube.com/watch?v=qZtbkpqvJiw&feature=player_embedded
http://www.dragcity.com/artists/sir-richard-bishop

( Entrée: 8€ )

Mai 2012

Lundi 14 Mai à 19h30

Quatorzième Rencontre / écoute d'ADDOR

ADDOR vous invite à sa 14e rencontre/ écoute lundi 14 mai à 19h30 avec l'écrivain et créateur radiophonique Frank Smith.

Homme de radio, de parole et auteur avec des images et des sons. S'il le veut bien, Frank Smith nous offrira sur un plateau sonore, les dispositifs de ses créations poétiques. Notamment Guantanamo version sonore, version texte (Seuil, Coll. Fictions et Cie, 2010)
Guantanamo. Le titre est saturé d'évocations, Frank Smith, lui vide, éclaircit, « translate », un événement sans début ni fin. Où s'arrête et commence un procès pour terrorisme ? Sur cet échiquier s'invite le hasard, la suspicion, le mensonge et une guerre contre un ennemi trop ou peu connu. A partir de documents réels - transcriptions d'interrogatoires de plusieurs centaines de prisonniers du camp de Guantanamo, Frank Smith s'éloigne de ce pré-texte et creuse, aplatit, façonne le dire et ses manques. Il reste des voix, des récitatifs, des trajectoires.
Frank Smith : Editeur, directeur-fondateur de la collection ZagZig aux éditions Dis Voir : livres-CDs inédits de Laurie Anderson, Jonas Mekas, Lee Ranaldo (Sonic Youth) / Lea Singer, Ryoji Ikeda, Dennis Cooper / Gisèle Vienne / Peter Rehberg, Chloé Thévenin, Soundwalk...
Il a été producteur coordinateur de l'Atelier de création radiophonique de France Culture, avec Philippe Langlois : près de 400 créations sonores originales. Il produira durant l'été 2012 une émission consacrée à la poésie contemporaine des cinq continents sur France Culture.
Plus d'infos sur Frank Smith sur son site : http://www.franksmith.fr/

( Entrée libre Bar et restauration légère sur place )

Mai 2012

Jeudi 24 mai à 20h00

Echodes
Ciné concert
avec le compositeur Rhys Chatham et la vidéaste Angie Eng.

Le musicien et compositeur Rhys Chatham réside à Paris. Il a atteint le statut de légende dans les milieux musicaux expérimentaux, mieux connu plus récemment pour les productions de prestige de ses symphonies écrites pour des centaines de guitares. La vidéaste Angie Eng fait une collaboration avec lui pour ce ciné-concert. 
Avec sa guitare et sa trompette, Rhys Chatham déploie des techniques de jeu étendues héritées des gloires du free jazz (Don Cherry, Bill Dixon, Jac Berrocal…) autant que des grands noms du courant minimaliste (Tony Conrad, Eliane Radigue, Jon Hassell, La Monte Young…) dont il est l'un des successeurs. Il malaxe le son de ses instruments avec force pédales d'effets et dispositifs électroniques. 
Accompagnant la musique, Angie Eng crée en temps réel avec des manipulations d'objets superposés à des séquences d'animations de "psycho geometry" et de symboles magiques. Elle décrit sa vidéo comme un ciné-poème énigmatique scintillant, animé par des  sauts d'image et des lumière volantes. 

Paris-based musician and composer Rhys Chatham has reached legendary status in experimental music circles, best known most recently for high profile productions of his symphonies written for hundreds of guitars. Video artist Angie Eng and Chatham team up for this ciné-concert.  
Playing both guitar and trumpet, Chatham deploys extended playing techniques inherited from the glory days of free jazz (Don Cherry, Bill Dixon, Jac Berrocal...) as well as leaders of the minimalist movement (Tony Conrad, Eliane Radigue, Jon Hassell, La Monte Young…) of which he is one of the successors, arriving at a mix that ebulliently exits from his various horns and axes while simultaneously going through stomp boxes and electronic devices. 
Accompanying the music, Angie Eng live mixes manipulated objects with psycho geometric animations and magic symbols. She describes her video as enigmatic cine-poetry of flickers, jump cuts, and flying light.

( Entrée 10€ - www.angieeng.com - photo par Paula Court )