Les Voûtes 75013 Paris Les Frigos
> Archives > Projets > L'association > Liens > Contact
| Novembre 2007
• Mardi 13 novembre 2007 à 20h00 et 22h00.

SCRATCH Projections :
DOUBLE VISION

Programmes présentés par THE IMAGES FESTIVAL (Toronto) et le Canadian Filmmakers Distribution Centre
Programme 1
Ce premier programme réunit cinq films et vidéos par de jeunes artistes canadiens de langue française. Certains sont récents, tandis que d'autres sont des exemples exceptionnels tirés du passé. Les artistes ici représentés ont voulu explorer la notion de paysage (soit naturel, soit artificiel) ainsi que les propriétés de leur discipline. Dans Mouvances, de Joanna Empain, la caméra va et vient dans un paysage en métamorphose continue. Imprint, de Louise Bourque, met à l'étude les thèmes du chez-soi et du souvenir par l'entremise de vieux films amateurs. Tourné dans un tunnel à Québec, 930 d'Alexandre Larose juxtapose les deux issues du tunnel afin d'illustrer le passage de la lumière à l'obscurité et vice-versa. Vertige d'Isabelle Hayeur est l'étude d'un paysage désert : une carrière d'amiante abandonnée. En fin de programme, on retrouve Pharos de Marie-France Giraudon, un hommage au phare et aux terrains qu'il habite. 
MOUVANCES, Joanna Empain [2005, vidéo, couleur, sonore, 4 min]
IMPRINT, Louise Bourque [1997, 16mm, couleur, sonore, 14 min]
930, Alexandre Larose [2006, 16mm, n&b, sonore, 10 min]
VERTIGE, Isabelle Hayeur [2000, vidéo, couleur, sonore, 12 min]
PHAROS, Marie-France Giraudon [1991, vidéo, couleur, sonore, 20 min]
Programme 2
PULSE, performance multimédia de Ray_XXXX (Alain Thibault et Matthew Biederman, Montréal)
Durée : 40 minutes
Deuxième programme de la série Double Vision, une performance multimédia de Ray_xxxx, le duo composé d'Alain Thibault, artiste en électroacoustique, et de Matthew Biederman, artiste multimédia, tous deux de Montréal. Pulse est leur performance audio-visuelle, à base de pulsations électroniques réitérées sur une période de temps. Le résultat de cette performance multimédia, à la fois abstraite et formelle, est un « objet » temporel ni entièrement audio ni entièrement vidéo, mais plutôt une nouvelle forme de performance générative. Pulse vise à entraîner une série d'états psychologiques qui permettent au témoin/auditeur de construire et de produire un récit qui lui est propre, par l'entremise de stimulation audio-vidéo.
http://www.lightcone.org
http://www.imagesfestival.com/calendar/calendar.php?month=11&year=2007
http://www.cfmdc.org
http://www.givideo.org
http://www.videographe.qc.ca
http://www.myspace.com/ray_xxxx
http://www.alainthibault.com
http://www.mbiederman.com
( PAF : 4€  la séance, 6€ les deux séances - lightcone@lightcone.org )






Double Vision a été organisée par The Images Festival (Toronto) et le Canadian Filmmakers Distribution Centre (CFMDC). Double Vision a été rendue possible grâce au soutien du Conseil des Arts du Canada. 








• Jeudi 15 et vendredi 16 Novembre 2007 à partir de 20h00.

LE SILENCE | TISINA
Un projet de RadioActif et ses amis de Croatie, France, Allemagne et Brésil. Dossier de presse (PDF)
— Performances le 25 et 26 Octobre à Zagreb, Kula Lotrscak, et le 15 et 16 Novembre à Paris, Les Voûtes.
Le Silence
Une performance multimédia issue d’un travail entre amis. Des auteurs venant de Paris, Berlin, Amsterdam, Sao-Paolo et Zagreb sont invités à répondre au texte Le Silence. Synopsis pour un essai sonore (1978) de Zvonimir Bajsic, grand écrivain et metteur en scène croate (théâtre, radio, télévision), à l’occasion des 20 ans de sa mort.
Simone Donha - Darija Dozdor - Rene Farabet - Lana Gospodnetic - Iva Hladnik - Damir Prica Kafka — Capri - Adriana Kocijan - Tim Lehmacher - Ljubica Letinic - Rene Medvesek - Dubravko Mihanovic - Kaye Mortley - Krezimir Pauk - Goran Petercol - Vedran Peternel - Brice Pirotais - Sonja Pregrad - Janin Roeder - Mladen Rutic - Zrinka Simicic - Biserka Vuckovic - Tomica Bajsic - Pavlica Bajsic
"Le silence" - Synopsis pour un essai sonore - Texte de Zvonimir Bajsic
...Le chemin nous mène dans la haute montagne couverte d’une neige profonde et tendre.… Le silence est en fait ce qu’on appelle une bonne terre. Une terre fertile et créatrice d’imaginaire. … Il n’y a pas que l’air, le silence devient lui aussi de plus en plus précieux. Aujourd’hui, on vend déjà de l’air frais en boîte. Comment empaqueter le silence ? Peut-être dans des coquillages. … Tu prends un mètre ou deux de silence brut et tu l’emportes chez toi. Tu le mets dans la cave, dans un recoin sombre de la cave, et tous les soirs tu l’humidifies légèrement jusqu’à ce que tu voies qu’il a germé. Maintenant il suffit d’attendre, et de nettoyer occasionnellement la poussière. Le 21 mars tu l’emportes dans ton appartement, soigneusement enroulé, et tu le déploies dans une pièce. Comme un tapis. Tu te couches dessus et tu écoutes...
programmation :
Installations:
René Farabet La grotte qui pleure, installation sonore 22 ‘51’’, Les vibrations du silence, prose sur mur.
Tim Lehmacher (Bonn) Silencio,  installation sonore 37’05”, loop.
Lana Gospodnetic (Zagreb) Touche le Silence, Installation Un kilogramme, un kilomètre et une minute de silence. Un silence touchable.
Ljubica Letinic  (Zagreb) Cantato Sensibile, installation sonore 17’ 10’’, loop. 
Dubravko Mihanovic (Zagreb) 7 silences pour 7 jours, installation sonore visuelle interactive.
Kaye Mortley Plateau de Barmaz, installation sonore 10' 52''.
Goran Petercol (Pula) Le Trou, installation lumineuse. 
Mladen Rutic   (Zagreb) Ce qui est quièt, Entre la vie et l’oeuvre d’art, à mi-chemin, il y a un cercle de silence. Installation sonore visuelle.
Biserka Vuckovic (Zagreb) Le Silence, 3 photographies n/b 70x100cm, Dubrovnik, août, 1960., 1977., 2007. Le silence agrandit les oreilles installation sonore 40 '', loop. 
Tomica Bajsic (Zagreb) De l'autre côté du silence, prose sur mur.
Pavlica Bajsic  (Zagreb) White noise & snow, installation sonore avec une belle vue
Live:
René Medvesek (Velika Gorica) Le texte "Le Silence. Synopsis pour un essai sonore", chuchoté, performance à durée variable.
Simone Donha (Sao Paolo) Entract, performance en collaboration avec Damir Prica Kafka- Capri (piano) 20’.
Zrinka Simicic (Zagreb), Iva Hladnik (Zagreb) & Vedran Peternel (Zagreb), Brice Pirotais (Nantes) Les chambres. Les mémoires. Les ombres. Les rencontres. (Les Silences), Intervention interactive entre les danseuses et les musiciens aux sons exposés 15 - 20’.
Adriana Kocijan (Zagreb), Janin Roeder  (Plochingen) Silence in Paris, performance (seulement le 15.11.2007) 15-20’.
Vedran Peternel (Zagreb), Brice Pirotais (Nantes), Damir Prica Kafka – Capri (Zagreb), Kresimir Pauk (Sibenik), Igor Pavlica (Zagreb) Before and after silence, audio performance 20-30’.
— Organisation: RadioActif (Paris, Zagreb, Berlin) - Association Les Voûtes (Paris) - Galerie Klovicevi Dvori (Zagreb).
Ce projet est réalisé avec le soutien du Bureau Culturel de la ville de Zagreb et le Ministère des Affaires Culturelles de Croatie.
( Entrée 5 euros )



• Dimanche 18 novembre à partir de 15H00.

Etonnant et tournant
Cabaret de curiosités pour toute la famille
Les cabarets à géométrie variable de « l’île aux 13 ors » vous donnent rendez- vous dans les coins les plus improbables de la ville. Rencontres, concerts, petites formes, théâtre d’objets, marionnettes, courts et longs métrages, petite et grande gastronomie. Tout est là pour faire vous faire circuler d’un immeuble à un théâtre et d’une place à une friche. En attendant l’arrivée de son île flottante l’équipe de Petit Bain vous donne à voir et à entendre sa ligne artistique et son projet dans la ville.
15h00 et 16h45 - Programme courts métrages Sélection les Films du Préau
16h00 - La tete dans le sac marionnettes « Il me déplaît de mourir, mais je suis content »
Spectacle de marionnettes polyglottes, tout public à partir de 3 ansTout pourrait commencer comme une histoire. Mais voilà, il n’y en a pas. Il y a des marionnettes qui aiment se poser des questions comme on part à l’aventure. Il y a des marionnettes et leurs 2 manipulateurs qui cheminent ensemble et colportent leurs rencontres, leurs expériences de la vie et du monde et de celui qu’ils se construisent. Il y a 17 marionnettes et leurs 2 manipulateurs, quelques autres mondes possibles, celui d’en dessous, celui de Ginette.
17h00 - Goûter
17h30 - Don pedro et ses dromadaires
Concert
(info@petitbain.org)

• Jeudi 22 novembre 2007 à 20h00.


!! La rencontre est annulée !!

Les Amis des Echos du Capricorne ont le plaisir de vous convier à une Rencontre-débat littéraire avec Michèle RAKOTOSON autour de son ouvrage « Juillet au pays » « Chroniques d'un retour à Madagascar » Edition ELYTIS animée par Claudie Benoit et Muriel Rakotomalala.
— « Poussière rouge qui envahit tout dès que la carlingue s'ouvre, rouge qui saute aux yeux, partout sur le béton, sur les carcasses des camions
abandonnés un peu plus loin dans les hangars, sur les immeubles qui auraient bien voulu imiter ceux de l'Occident, sur les vêtements, latérite couleur locale.
Le rouge m'envahit aussi jusqu'au corps, au cour, rouge brique ou rouge sang. Dans ce pays-ci on déterre les morts pour leur donner une nouvelle vie, mais comment déterrer ceux que l'on porte en soi ? Pourquoi les airs qui me reviennent en tête n'ont-ils plus de paroles ? »
Michèle RAKOTOSON, revient au pays après des années d'absence et porte ses regards sur la capitale malgache Antananarivo et sa campagne.
Quittant Madagascar en 1983 pour des raisons politiques, elle se livre et nous dévoile dans ce cinquième ouvrage, un pan de son histoire personnelle. Après « Làlana », une marche lente et l'agonie d'une génération perdue de la capitale vers la mer, « Juillet au pays », c'est la sérénité et le silence malgache retrouvés.
Michèle Rakotoson, journaliste et écrivain, travaille actuellement pour la radio. Elle a initié depuis un an auprès de la diaspora malgache en France un travail de relance de l'édition à Madagascar. Cette rencontre sera également l'occasion de faire le point sur les livres édités et à venir dans le cadre de ce projet.
— Les rencontres littéraires, s'inscrivent dans l'esprit d'un café-littéraire, pour débattre et échanger des idées dans une ambiance conviviale, en s'appuyant sur un ouvrage qui vient de paraître, sur un personnage éminent de la littérature malgache, ou sur des écrits malgaches.
Une des composantes fortes des rencontres littéraires en public organisées par les amis des Echos du Capricorne, c'est de faire l'avant première en direct sur des Echos du Capricorne. Michèle Rakotoson viendra le mercredi 21 novembre 2007 en direct à partir de 20H30. (Fréquence Paris Plurielle, FPP 106.3 FM 20h30-21h30). Cette émission est rediffusée sur la même antenne le jeudi 22 novembre 2007 (11h-12h).
La rencontre littéraire-débat en public du jeudi 22 novembre (20h00, Aux Voûtes, Paris 13ème) est enregistrée et des extraits sont proposés dans « Zooma Capricorne », magazine produit par « Les Echos du Capricorne » sur FPP. Les deux émissions radiophoniques « Echos du Capricorne et Zooma Capricorne » sont ensuite archivées et accessibles sur Internet sur le site http://emap.fm (Internet radio for world wide Ethno Music and Reports).
Depuis la création de ces rencontres, nous avons pu découvrir une présentation de l'ouvre du Pr. Rakoto-Ratsimamanga par le médecin vietnamien Ho Hai Viet, l'histoire d'une enfance « vazaha » à Madagascar par Christian Dumoux, l'histoire des dictionnaires malgaches du 19ème siècle à nos jours par l'universitaire Narivelo Rajaonarimanana, la pratique de la langue et du bilinguisme avec la sociolinguiste Brigitte Rasoloniaina. Avec l'écrivain Raharimanana, à l'occasion de la sortie de son livre « Madagascar, 1947 » nous avons fait devoir de mémoire autour des évènements de 1947. Enfin, en juin dernier, nous avons pu voyager dans une vallée retirée du sud-est malgache des années 70, en compagnie de Dominique Rolland chercheuse en anthropologie et spécialiste de l'Indochine. Dans « Glissements de terrain », elle raconte ses débuts dans le métier.
Pour tout renseignement sur l'association Les Amis des Echos du Capricorne: Claudia Solofolandy - claudia@echoscapricorne.org - www.echoscapricorne.org
Pour tout renseignement sur les rencontres littéraires : Claudie Benoit - claudie@echoscapricorne.org
(Une participation aux frais de 5 Euros sera demandée - Possibilité de se restaurer sur place à partir de 19h00, www.chezgros.com).

• Vendredi 23 Novembre 2007 à 20h30.

Vert Pituite La Belle présente :
Reprends-moi fort #1 :
My favorite Sideburns orchestra
Elwood Guthrie
Red
Vert Pituite La Belle revient et présente la première soirée de cette nouvelle série "reprends-moi fort", ou l'art de la reprise sous toutes ses formes.
Ce soir-là, au programme :
M.F.S.O. viendra présenter son interprétation de morceaux de Pascal Comelade, pianoniste catalan, spécialiste des instruments jouets, mais à la manière forte. Guitare-basse-batterie-violon, squelette de thème et rythmique rock'n'roll.
 http://www.myspace.com/myfavoritesideburnsorchestra
Elwood Guthrie c'est un duo entre SCOTT "elwood" STROUD (banjo, guitare, chant) et WILL "antboy" GUTHRIE -(batterie, percussions). Elwood Guthrie joue les vieux airs du grand ouest, avec la simplicité et la force qu'il faut pour éviter tous les clichés d'un mauvais blues, et toucher droit dedans. ça paraît si simple...
http://www.myspace.com/elwoodguthrie
RED, après des années de concerts, en solo ou avec différentes moutures de groupes, des tournées un peu partout, des disques chez Universal et Rectangle, RED nous fait le plaisir de jouer le jeu de la série "Reprends-moi fort", et viendra jouer les morceaux qu'il écoute le matin au p'tit dèj' le dimanche. Une suprise unique ! mais sans le moindre doute, un événement à ne pas rater, au vu de son goût pour la transformation, la reprise à sa sauce si personnelle de n'importe quel type de musique (de Cohen à Ferré...), seul, sa voix, le grain grave à la johnny cash, la grande classe, la guitare électrique et l'électrique cheap derrière... à voir absolument.
http://www.myspace.com/redfrench
( Entrée 8 euros - Tous les renseignements, les extraits etc. sur http://www.myspace.com/vertpituitelabelle ).

• Mercredi 28 novembre 2007 à 19h30.

MOTUS
Motus fête la sortie de six nouveaux CD publiés dans la collection MotusAcousma en organisant deux concerts aux Voûtes avec des oeuvres de Jean-Louis Dhermy, Denis Dufour, Christine Groult, Frédéric Kahn, Jean-Mahtab et Alexandre Yterce.
— Concert 1 à 19h30 : Par Jonathan Prager
Alexandre Yterce Le cri de Meduse [2004]
Christine Groult L’heure Alors s’incline [1991]
Denis Dufour Bocalises  [1978]
— Concert 2 à 21h30 : Par David Behar
Frédéric Kahn Longueur d’ondes / emérgence [2005]
Mahtab Etudes aux anamorphoses [1998]
Jean-Louis Dhermy Douze Migniatures  [2002]
Motus est soutenu par la Sacem, le Ministère de la Culture et de la Communication-Drac Ile-de-France, la Ville de Paris et la Spedidam, ainsi que par MFA pour les publications discographiques et la Région Ile-de-France pour la réalisation de ses acousmoniums.
( P.A.F 5 € - Infos : http://perso.orange.fr/motus/Motus/indexMotus.html )

• Vendredi 30 novembre 2007 à 20h30.

Sophie aime les Voutes
doux mix
Sylvaine Hélary flutes, voix, effets
Christelle Séry guitares, voix, effets
De sessions d'impro en enregistrements, en passant par le partage de leurs envies musicales et poétiques plus que variées, ces musiciennes aux sonorités suaves et contemporaines, minimales et pop-rock, s'entendent...
Reprises de chansons et d'autres thèmes, compositions, improvisations et textes surprises seront servis par leurs voix parlées, chantées, grattées électriquement, flûtées de travers, bidouillées et bouclées...
www.myspace.com/douxmix
le bruit du [sign]
Jeanne Added voix
Nicolas Stephan sax
Julien Rousseau cuivres
Julien Omé guitare
Théo Girard contrebasse
Sébastien Brun batterie, machines
+
Zak Cammoun mise en son
Yohann Verspuy photographies
Pierre Constantin dessins
www.lebruitdusign.com
Le bruit du [sign] réunit 6 musiciens autour de Nicolas Stephan, saxophoniste, compositeur et d'un projet musical ambitieux.
Une voix, une trompette, un saxophone, une guitare, une contrebasse et une batterie se fondent en une sonorité et un langage toujours plus actuel. 
L'écriture musicale particulière et originale (primée au concours national de jazz de la défense en 2006) laisse la place aux individualités d'exprimer leurs accords et désaccords. Nos influences oscillent d'Henry Threadgill et Tim Berne à Léo Férré en passant par l'idée qu'on se fait d'un vrai groupe de rock avec de beaux cheveux.
Le bruit du [sign] où le son des gestes, là où le fond et la forme se confondent.
Nous aimerions être lus d'autant de manière qu'il y a d'auditeurs.
( P.A.F. : 7 euros - Infos : sophieaime@lebruitdusign.com - www.lebruitdusign.com/ )